SEMBLABLES

de JOST Vincent


     Cela fait toujours plaisir de féliciter un auteur pour son "petit dernier", à part que je ne sais toujours pas si celui-ci est destiné à la publication ou pas.

     Mais une chose est sûre. JOST Vincent a composé un nouveau recueil de poésie, choisissant l'ordre avec soin, et nous invitant dès les premiers poèmes à un voyage unique en son genre.

     JOST Vincent, c'est une sensibilité et une gentillesse à fleur de peau. Il saisit le lecteur par la main, mais le touche au coeur l'instant d'après.

     Un de mes textes préférés est aussi parmi les premiers présentés. Intitulé "Abstraction", ce poème aux mots inédits est la preuve de l'universalité des règles de la poésie. Sonorités, rythme, sensations des mots dépassent le sens, capturent les sens du lecteur et le guident dans un monde onirique merveilleux dont il sort avec regret, plein d'étoiles dans les yeux, plein de chaleur dans le corps, plein de sérénité, d'espoir, d'amour, de désir même...

     Ronsard des temps modernes, JOST Vincent n'a rien de la mièvrerie de beaucoup de poètes lyriques, ou de la préciosité alambiquée de certains romantiques. Son style surprend par la simplicité du diamant qui était là où nul autre n'avait su le montrer, taillé si fin en facettes si nombreuses qu'il est semblable à une goutte d'eau étincelante. Il suffit de croire, puis de boire ses paroles, ver après ver. Je ne sais si l'égérie de son amoureux empire est unique, ou extraite d'un songe baudelairien. Quoi qu'il en soit, le lecteur qui a déjà aimé risque ressentir l'amertume de tout ce qu'il a perdu, et peut espérer le voir renaitre grâce à l'optimisme de cet auteur heureux de son bonheur d'aimer, ou de savoir aimer.

     Semblables. Oui, grâce à ce poète et à travers lui, nous sommes semblables puisque il nous fait partager-ressentir le meilleur de lui-même, le meilleur de nous-mêmes... que nous avons parfois tendance à vouloir cacher comme une faiblesse.

     En plus, ce recueil est sur ILV en Licence Art Libre, téléchargeable et copiable à volonté. Un véritable cadeau à s'offrir, puis à offrir autour de soi.

"A bientôt sur d'autres vers" . Merci Vincent.

FLB

Du même auteur, et déjà publié sur ILV-Editions Sources et je de maux

Des Auteurs du Libre

 

 

Copyright 2007

Mentions légales